Délits Gourmands | La Délit Team
35
page-template,page-template-full_width,page-template-full_width-php,page,page-id-35,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-theme-ver-11.2,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-5.2.1,vc_responsive
 

La délit Team

Oui j’avoue je suis coupable !

Je dois vous dire la vérité, toute la vérité et rien que la vérité. Pourquoi ? D’abord parce que j’ai prêté serment devant la Cour d’Appel de Paris un jour de février 1998. Ensuite parce que comme mes pâtisseries, je suis par nature authentique, vraie, sans sucre ajouté.

Je confesse, j’ai mené une double vie. J’ai travaillé pendant de nombreuses années comme avocat pour de grandes sociétés. Le jour j’épluchais les dossiers, je peaufinais des argumentaires, je distillais des compte-rendus… Et quand la nuit tombait, que les weekends arrivaient, secrètement, je pétrissais, je battais, je fouettais, j’enfournais. Et je dois le dire, j’y ai pris goût. De plus en plus. Je m’enivrais des odeurs, je me léchais les babines pleines de chocolat… Je devenais accro et j’aimais ça !

Alors, un beau jour j’ai vraiment mis la main à la pâte. J’ai quitté le monde du droit, des avocats pour me consacrer avec passion et volupté au monde sucré de la pâtisserie. J’ai troqué ma robe pour un tablier! J’ai repris le chemin de l’école… Mon CAP pâtisserie en poche et après plusieurs stages chez de grands pâtissiers de la place (la Pâtisserie des Rêves avec P. Conticini, Dalloyau, le Crillon et le Stubli), j’ai commis un Délit Gourmand et j’ai recommencé encore et encore. Et de Délit à délicieux, il n’y a qu’un pas…

Je plaide donc coupable mais que celui qui n’a pas un jour péché par gourmandise me jette le premier chou à la crème.

Pour ma peine, je souhaite partager avec vous mes créations et j’espère vous donner autant de plaisir quand vous croquerez dedans à pleine dents que j’en ai eu à les préparer.

Délicieusement vôtre.

Géraldine